S’enregistrerS’enregistrer   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Diner avec Lorenzo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vérone Index du Forum -> Ville -> Basilique San Zeno -> Palais Episcopal
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Alessandro Narciso

Dauphin de Vérone

Hors ligne

Dauphin de Vérone
Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 53
Lieu de résidence: dans les bras d'un prince XD
Métier: dauphin de Vérone
Age: 19
Sexe: Masculin
Maître de: personne
Esclave de: anciennement d'escalus
Préférences: Homosexuel


MessagePosté le: Mar 30 Déc 2008 - 22:28    Sujet du message: Diner avec Lorenzo Répondre en citant

Alessandro écoutait attentivement l’évêque sans rien dire, tentant simplement de comprendre tout et de se faire sa propre idée de ce qui les entourait. Ils avaient rencontré de simples citoyens qui lui avaient semblé très agréables mais des nobles avaient aussi croisés leur chemin. Ceux-là étaient plutôt froids et hostiles, même entre eux. Le garde interrompit le monologue du prêtre pour remarquer qu’il commençait vraiment à se faire tard.

"Et bien mon enfant, le temps passe ! Veux-tu accompagner mon repas, ce soir ? Tes gardes pourront t'accompagner sur le chemin du retour sans aucun problème, j'espère ? En attendant, j'ai beaucoup parlé, à ton tour ! Dis moi ce que tu penses de la ville, te fait-elle toujours aussi peur qu'avant ?"

Le jeune homme sourit à la demande du prêtre, pourquoi refuser une si belle offre généreuse ? Alessandro se tourna vers l’un des gardes et lui demanda de retourner au palais et de dire au prince qu’il mangerait ce soir avec Monseigneur Lorenzo. Le garde partit en courant alors que le jeune garçon se retournait de nouveau vers le prêtre.

-Vos repas doivent être un peu plus agréables que ceux du palais… Escalus mange plus avec des nobles qu’avec moi. On dirait qu’il hésite à me présenter à la cour… Personnellement, je trouve cette ville assez bonne à vivre. Les citoyens de classes moyennes ont l’air sympathique. Les nobles quant à eux… Ils ont l’air si… Mauvais. Vous parliez de conflit : est-ce les nobles qui sont à l’origine de celui-ci ?

Les deux hommes arrivèrent dans l’avenue principale qui reliée le palais à la basilique. Ils prirent à droite, en direction du lieu saint. Ils passèrent devant une place où se trouvait un socle de statut, à moitié détruit… Sur ce socle, on pouvait encore y lire difficilement : « à R Montaigu et J Capulet ».

-Je comprends que je dois par respect devenir le futur prince de cette ville mais j’ai l’impression qu’on me cache beaucoup de chose… Escalus à une bibliothèque mais il n’y a aucun livre sur Vérone. Parlez-moi de la ville, de son histoire. Pour bien gouverner dans l’avenir, je dois dès maintenant apprendre à connaitre Vérone.

Ils arrivèrent enfin devant la basilique. Ils entrèrent alors que les gardes restèrent sur le parvis. Alessandro pu alors découvrir la vie nocturne du lieu de culte. Plusieurs prêtres et nones se trouvaient là, allumant des cierges, priaient ou encore nettoyaient le sol et les bancs. L’endroit était magnifique, Alessandro le fit remarquer.

-Monseigneur, vous m’avez dit que vous aviez été obligé de devenir prêtre mais si votre famille ne vous avait pas obligé qu’auriez vous aimez faire ?

(et là? ^^"
dsl mais quand tu avance trop dans l'action avec tes blablas, je me sens obligée de montrer les sentiments d'Aless vis à vis de tes paroles)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Publicité



MessagePosté le: Mar 30 Déc 2008 - 22:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Monseigneur Lorenzo

Évêque

Hors ligne

Évêque
Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 328
Métier: Ministre de Dieu
Age: 36 ans.
Sexe: Masculin
Esclave de: Dieu


MessagePosté le: Jeu 8 Jan 2009 - 18:18    Sujet du message: Diner avec Lorenzo Répondre en citant

[il n'y a rien contre le fait que tu montres les sentiments et le ressentit d'Alessandro, c'est bien le but du rp, je le fais également et parfois en une quantité bien plus grande que toi >.<. Ce qui gêne plus c'est que soit tu reprends des moments trop anciens dans le sujet (une fois tu avais repris depuis ton propre précédent post) mais j'ai vu que tu étais en train de faire l'effort de faire disparaître ce défaut, c'est bien, continue comme ça. Okay .

Soit, et c'est ça qui me gêne le plus, c'est que tu copies presque systématiquement les paroles de l'autre joueur. Certes, cela sert à faire comprendre où on en est mais il est préférable de résumer en utilisant la voix indirecte. Par exemple : au lieu de mettre mes paroles suivie de 'Le jeune homme sourit à la demande du prêtre, pourquoi refuser une si belle offre généreuse ?' le style devient beaucoup plus léger si tu transforme les paroles et cete phrase en 'Le jeune homme sourit lorsque le prêtre l'invita à diner, pourquoi refuser une si belle offre généreuse ?' ca élimine trois lignes inutiles et le style devient beaucoup plus léger tout en replaçant les choses. Néanmoins, pour souligner une parole importante de l'autre le mieux est de la citer mais mieux vaux éviter en général...

PS : tu n'étais pas venu sans gardes ? ]



L'évêque suivit des yeux l'homme d'arme qui s'éloignait rapidement. La cacophonie dûe aux pièces métalliques qui s'entrechoquaient était assourdissante. Pourtant, la voix de l'héritier parvint à ses oreilles. L'évêque le regarda à son tour et écouta ce qu'il avait à dire. Il ne put s'empêcher de pincer légèrement les lèvres pour obliger ses commissures à ne pas monter trop haut. Il n'était pas étonné que le Prince hésite à présenter Alessandro aux nobles. Il fallait qu'il apprenne à se tenir d'abord et ne pas lui faire honte. Son calme revint cependant lorsque le dauphin mentionna le conflit entre les nobles et demanda d'où venait son origine. Ce n'était pas une question à prendre à la légère.

"Nous reparlerons de ceci à table, veux-tu ?"

Et avec un peu de chance, il aurait oublié d'ici là. Afin de mieux lui tuer cette question dans l'oeuf, il commença à se diriger vers le palais, le bruit des armes des gardes recommença à tinter derrière lui. Le futur ancien esclave se remit de nouveau à poser question et remarques. Il était tout de même doté d'une grande sensibilité et d'un grand flair dans les relations humaines et les non dits. Il avait un potentiel certain pour la politique. Cela suffirait-il pour sauver un pays ? L'évêque ne voyait pas Alessandro porter une épée. Aussi la réponse à toutes ses questions sur le passé de la ville fut d'abord répondu par une phrase situées à des lieues de la place qu'ils traversaient.

"En plus du professeur de maintien, demande à Escalus d'engager un maître d'arme. Cela te sera utile. Nous ferons quelques passes de temps à aute, qui sait ?"

Il le regarda avec un sourire joyeux. Cette perspective était intéressante. Après un instant de silence, l'évêque voulu reprendre la parole mais fut interrompu dans son intention par une bande de gamins qui demandaient l'aumône. L'évêque leur donna quelques piécettes. Ils arrivaient déjà sur le parvis de la basilique. Un remerciement sincère fusa de ses lèvres lorsque l'esclave le félicita sur la beauté de sa basilique.

"Je ne peux pas répondre à ta question telle qu'elle est posée, Alessandro. 'Obligé' n'est pas le terme adéquat. Il y a une idée de contrainte dans ce mot. Je n'ai jamais été contraint à travailler la théologie, c'était non seulement un honneur mais également un plaisir. C'était ce que Dieu voulait pour moi, je n'allais pas me détourner. Dieu désires que tu deviennes le prochain Prince. N'attise pas sa colère. Allez, suis-moi, allons à table."

Des plats somptueux étaient déjà disposés sur la table, après tout, Giovanni vivait dans le siècle, il ne voyait pas pourquoi il devrait se contenter du maigre repas des moines. Il s'installa et commença à déguster les mets. Entre deux bouchées, il expliquait :

"Nous avons été interrompu tout à l'heure par ces pauvres démunis. Tu parlais de l'abscence de livre sur Vérone dans la bibliothèque d'Escalus. Peut-être n'as-tu pas pensé à quelque chose. Il n'existe peut-être pas de livre sur Vérone. Après tout, l'invention de Gutemberg est récente. Je ne pense pas qu'ils otn déjà imprimé un livre sur notre ville. Je ne crois pas qu'il existe de manuscrit par ailleurs... Sinon, la ville..."

L'évêque but un verre de vin pensivement et attendit quelques instants le temps de réfléchir.

"Et bien, pour la ville, je pense que tu l'aurais su un jour ou l'autre. Autant que je te le dise maintenant. Deux grandes familles de nobles dirigent ce qu'Escalus ne dirige pas. C'est cela qui fait des histoires..."

_________________
Tuez les tous, Dieu choisira les siens.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Alessandro Narciso

Dauphin de Vérone

Hors ligne

Dauphin de Vérone
Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 53
Lieu de résidence: dans les bras d'un prince XD
Métier: dauphin de Vérone
Age: 19
Sexe: Masculin
Maître de: personne
Esclave de: anciennement d'escalus
Préférences: Homosexuel


MessagePosté le: Lun 12 Jan 2009 - 14:43    Sujet du message: Diner avec Lorenzo Répondre en citant

bah c'est toi qui les a rammené avec nous XD je pense que ce post te plaira un peu mieux: ptit alessandro très curieux ^^


Alessandro devait avouer qu’il ne se doutait pas que l’évêque vivait dans un tel faste. Il s’assit silencieusement et écouta les dires et explications de Lorenzo. Alessandro tendit ensuite timidement sa main vers un toast au foie gras. Le jeune homme comprit vite que le sujet du conflit était assez tabou. Il passa alors et décida de continuer sur un autre sujet : la vie de Lorenzo. Alessandro était curieux de mieux connaître le prêtre.

-Mais était-ce votre rêve, je veux dire la prêtrise était une évidence pour vous ou vous rêviez d’une autre vie ? Vous êtes un homme cultivé, intelligent…

En fait, Alessandro imaginait bien son hôte en professeur ou dans un autre domaine, les sciences ou la médecine.

-J’avoue vous regarder, et j’ai du mal à vous imaginer en bon prêtre bien gentil et fidèle à toutes les doctrines… La preuve : vous dégustez des repas aussi exquis que ceux du palais.

Alessandro sourit malicieusement à Lorenzo puis il but une gorgée de vin. L’alcool glissa dans sa gorge, le jeune homme se retint de grimacer : il ne buvait que de l’eau vu que Dante interdisait l’alcool.

-Escalus veut absolument que je vous fasse confiance, il vous confira ma vie et donc la vie paisible de la ville quand la sienne sera finit. Je dois vous faire confiance mais je ne vous connais pas assez pour cela. Je voudrais que vous me parliez de vous… j’aimerais tout connaître de vous.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Monseigneur Lorenzo

Évêque

Hors ligne

Évêque
Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 328
Métier: Ministre de Dieu
Age: 36 ans.
Sexe: Masculin
Esclave de: Dieu


MessagePosté le: Mar 17 Fév 2009 - 15:08    Sujet du message: Diner avec Lorenzo Répondre en citant

Giovanni mordit dans un morceau de volaille tandis que le jeune dauphin lui posait ses questions. A son tour, dès qu'il eut fini d'avaler, l'évêque répondit calmement :

"Non, Alessandro, je ne me rêve pas d'une autre vie. Celle-ci me plaît, ma position rejaillit sur ma famille et notamment sur mon frère qui en détient les rênes. Comme tu le dis, je vis dans un certain luxe et cela me plaît. Mais je vois que tu es surpris par ce qui nous entoure. Et intrigué par ce qui m'entoure."

L'évêque but une autre gorgée de vin. Il se souvenait d'avoir manqué de s'étouffer suites aux paroles de son petit compagnon. Lui un prêtre qui suivait parfaitement les consignes de l'Eglise ? Cela était écarté dans les ordres majeurs auxquel il appartenait et commençait à être oublié complètement à son rang. Pourtant, il se souvenait de la Sicile, des chantages et du plaisir, il se souvenait de la découverte comme quoi Dieu lui permettait de se détacher des sept péchés. Surtout si cela était pour neutraliser l'abomination que constituaient les vampires. Dépasser les sept péchés pour détruire les vampires. Il avait besoin d'Alessandro pour cela. Il mit en marche son pouvoir et augmenta un peu la force de vin. Très peu, seulement de manière à ce qu'Alessandro ne se rende pas compte de la différence. Ceci fait, il reprit :

"Tout d'abord, Alessandro, il faut que je t'aprennes, tu ne dois pas très bien t'en rendre compte. Mais être évêque relève davantage de la politique que de la véritable prêtise. Je prie, j'effectue des messes, j'écoute les paroissiens, mais avant tout je dois gérer les biens de l'Eglise, ses affaires internes, réfléchir à la parole de Dieu et tout autres sortes de choses. Pour ce faire, il me faut montrer la magnificence de Dieu, il me faut le représenter dans toute sa splendeur. Je suis Ministre de Dieu, son ambassadeur auprès du monde terrestre. Comprends-tu ?"

Suite à ce long monologue, le vin humidifia agréablement la gorge sèche de l'homme de foi et après un instant de silence, il reprit :

"Mais si ton père te dis de me faire confiance, c'est parce qu'il sait qu'avant tout, je dois protéger mes ouailles, le peuple de Vérone. Et pour se faire, je dois t'aider, t'enseigner à prendre les bonnes décisions. Mais si tu désire tout connaître de moi, cela ne me dérange pas. Tu me connaîtras même bien plus qu'Escalus, si le coeur t'en dit. Je préfererais discuter de ma vie dans mes appartements, tranquillement, après la fin du repas, si cela ne te dérange pas. Pour l'instant, je répondrais à tes questions sur la ville ou sur quoi que ce soit d'autre. Mais avant, laisse moi boire en ton honneur."

Giovanni leva son verre en direction du jeune homme, attendant qu'il fasse de même puis but le sien. Alessandro ne buvait pas assez vite à son goût mais ce qui était à peu près certain, c'était que ce joli minois le connaîtrait bien mieux qu'Escalus...

_________________
Tuez les tous, Dieu choisira les siens.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Alessandro Narciso

Dauphin de Vérone

Hors ligne

Dauphin de Vérone
Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 53
Lieu de résidence: dans les bras d'un prince XD
Métier: dauphin de Vérone
Age: 19
Sexe: Masculin
Maître de: personne
Esclave de: anciennement d'escalus
Préférences: Homosexuel


MessagePosté le: Mer 18 Fév 2009 - 16:31    Sujet du message: Diner avec Lorenzo Répondre en citant

Alessandro bu une gorgée de son eau puis il regarda l’évêque. Ce dernier le surprenait grandement, il semblait tellement… oui, c’était bien Escalus mais en prêtre. Le jeune homme mordit dans un aliment qui lui était parfaitement inconnu. Après l’avoir mâché, un goût extrêmement désagréable se propagea dans sa bouche. Alessandro prit alors brusquement son verre et l’avala d’une traite. L’eau avait un étrange arrière goût mais le Dauphin cru que c’était à cause de ce fichu aliment. D’un geste discret, il s’essuya la commissure des lèvres puis il répondit au prêtre.

-Je comprends… Mais dites-moi : me cachez-vous quelque chose de très important ? Je sens que mon père craint la nuit plus que tout… Dois-je moi aussi la craindre ?

Alessandro se servit un nouveau verre. Il avait étrangement chaud. Il le but une nouvelle fois d’une traite.

-Dites-moi Lorenzo, pourquoi mon père ne s’est jamais marié ? N’a-t-il jamais aimé une femme pour se lier avec elle et lui faire des enfants ?

L’état du jeune homme s’aggrava petit à petit. En plus de la chaleur qui l’enveloppait, sa tête était devenue douloureuse, il avait même l’impression que les murs bougeaient autour d’eux… mais ça devait être un effet de la lumière… Les flammes des bougies dansaient peut être un peu trop et Alessandro devait être fatigué.
Il tenta une nouvelle fois d’étancher sa soif mais sans succès.


-Mais pourquoi m’inquièterais-je ? Après tout, Escalus est désormais à moi seul… Et je suis entièrement à lui, non ? Et vous, Lorenzo ? Vous avez, mon ami, sûrement une jolie jeune fille auprès de vous ? Une bonne du curé, sans doute ? Ou… Oh, peut être préférez-vous les beaux adolescents ? Je n’ai guère pensé un seul instant que le célibat et la chasteté étaient des valeurs fondamentales pour les prêtres…

Alessandro ne se sentait véritablement pas bien… son mal de tête et ses vertiges s’aggravaient… Et il blasphémait et racontait d’énormes bêtises devant l’évêque. C’était comme cette fois où cet homme, un ami étrange de Dante, l’avait fait boire de l’alcool… Mais pourtant, il n’avait bu que de l’eau…

-Monseigneur ? Je ne me sens pas bien… Je crois qu’il faudrait mieux que je rentre…

Le nouveau Prince de Vérone tenta de se lever mais il tituba dangereusement. Il se rattrapa tant bien que mal à la table… Dieu tout puissant, si Escalus le voyait dans cet état, Alessandro était un dauphin mort…

-Au fait, non… Je crains qu’Escalus se mette en colère s’il me voit arriver ainsi… Pourriez-vous m’offrir en plus du couvert, le gîte pour cette nuit ?

[en espérant que ça te plaise... ]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Contenu Sponsorisé



MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:50    Sujet du message: Diner avec Lorenzo

Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vérone Index du Forum -> Ville -> Basilique San Zeno -> Palais Episcopal Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com