S’enregistrerS’enregistrer   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Balade au clair de lune ^^

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vérone Index du Forum -> Ville -> Remparts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Venetian snares


Hors ligne

Invité


MessagePosté le: Dim 29 Juin 2008 - 21:40    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

La lune était claire et ronde, éclairant la ville de sa douce lumière ; les étoiles quand à elles, scintillaient dans le firmament, tels de magnifiques joyaux inaccessibles. Venetian le vampire était là, un rat sur son épaule, la créature de la nuit parcourait les remparts de la ville, regardant de ses yeux sombres, les bâtiments de Vérone. Il avait quitter ses catacombes quelques heures plus tôt, afin de faire un petit tour à la tomber de la nuit, bien entendu car le soleil l’aurait tuer, terrible boule de feu accrocher au ciel. Un vent frais faisait voleter ses cheveux sombres, le vampire avait besoin de sang, il le sentait presque au plus profond de son être, et cette nuit donc, il y aurait encore une victime. Souriant, dévoilant ses dents pointues, il caressa tout doucement le petit rongeur qui se trouvait la sur son épaule, celui ci avait une fourrure noire et rude, et venait des dessous de la ville, être que beaucoup de gens trouvait répugnant, pourtant le vampire lui les aimait. Le petit être mangeait un bout de viande, qui était certainement d’origine humaine, cela faisait encore plus sourire Venetian. Il murmura alors, de sa voix grave :

« Tu es bien comme moi petite chose ...Le goût du sang ...Tu aime ça !! »

Il se demandait ce qu’il allait faire encore cette nuit, à part prendre sa ration de sang habituel, huum peut être jouerait il avec sa victime, cela pourrait être drôle. Il ne le faisait pas vraiment, ce genre de chose, pas comme les autres vampires, mais ce n’était pas si mal si sa se trouve. Il ne savait même plus depuis combien de temps il était vampire, mais le petit Norvégien qui aimait la mer était si loin désormais, enterrer au plus profond de son inconscience. Parfois ça lui manquait, mais sa ne durait guère longtemps, Vene aimait sa nouvelle condition, car elle lui apportait bien des avantages, et puis, il ne souffrait plus de la perte de Sigur. Il se demanda soudainement ce qu’était devenue le peintre Russe, peut être était il encore enfermer dans cet asile de fou, ce n’était pas impossible, mais au combien déprimant, le suceur de sang décida de ne pas trop y penser finalement. Parlant de nouveau à son compagnon de fourure, il murmura :

« Toi au moins tu me quitteras pas hein ?? »

Bien entendue le petit animal de répondit pas, mais cela ne dérangeait pas le moins du monde Venetian, le silence était de l’or pour lui. N’étant pas bavard de nature, c’était pour cela qu’il préférait la compagnie des animaux, aux moins eux ne lui demandait pas d’avoir de la conversation. Soupirant le vampire fit encore quelque pas, personne sur les murailles, en même temps, c’était un endroit plutôt dangereux, il fallait vraiment avoir un grain pour venir ici, ou être un immortel. Le petit rat se déplaça et alla se blottir dans la nuque du suceur de sang, plantant ses petites griffes dans la peau claire. Cela le fit rire :

« Hihihi sa chatouille »

Et un sourire, que personne à part ses amis en boule de poile ne voyait, se dessina sur son fin visage ...
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Publicité



MessagePosté le: Dim 29 Juin 2008 - 21:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Vincenzo Calienni

Ami de la Famille

Hors ligne

Ami de la Famille
Inscrit le: 30 Mai 2008
Messages: 84
Lieu de résidence: Domaine Calienni
Age: 16 ans
Sexe: Masculin
Préférences: Bisexuel


MessagePosté le: Mar 1 Juil 2008 - 01:04    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

Vincenzo était arrivé avec des enfants des rues jusqu’aux remparts. C’était un endroit où il n’était jamais encore allé, préférant rester pas trop loin de chez lui pour pouvoir vite rentrer s’il commençait à se faire tard. Mais pour une fois, il avait poussé sa promenade plus loin. Ses parents avaient décidé de se coucher tôt, aussi il avait pu partir plus tôt de chez lui, et ainsi avait pu rester plus longtemps avec ses amis, et aller plus loin avec eux. C’était comme ça que le jeune noble, vêtu comme ses amis, qui ignoraient bien sur son rang, arpentait les remparts en discutant joyeusement avec les autres jeunes gens. Ils parlaient de tout et de rien, et avaient tous le sourire aux lèvres. C’était une bande d’amis qui plaisantaient entre eux, sans méchanceté et avec bonne humeur.

Peu à peu, le joyeux groupe égrainait ses membres, au rythme des heures de permission de sortie. Bientôt Vincenzo se retrouva seul sur les remparts, mais cela ne le dérangeait pas outre mesure. Cela lui donnait l’occasion d’admirer le paysage nocturne, même si l’endroit disait-on, n’était pas très bien réputé. Il faisait beau et la lune éclairait de rayons d’argent la ville endormie, cela aurait été stupide de ne pas en profiter. Pas trop longtemps non plus, car il ne voulait pas rentrer trop tard chez lui.

Il connaissait la route qu’il devait prendre, il avait étudié une carte de Vérone assez longtemps pour l’apprendre pratiquement par cœur. Il fallait qu’il descende un peu plus loin et prenne une suite de ruelles tranquilles qui serpentaient dans la ville. Vincenzo n’était jamais allé seul aussi près des remparts et n’avait donc jamais vraiment emprunté ses routes, mais il se repérerait facilement. Par contre, il connaissait très bien les routes à partir d’un certain endroit où il retrouvait souvent ses amis.

Ainsi il continua un moment de marcher le long des remparts, regardant la ville qui s’étendait à ses pieds. Il pensait être seul, mais vraisemblablement ce n’était pas le cas. Il avait entendu une voix, comme un murmure, venant d’un peu plus loin, mais il n’avait pas distingué les mots prononcés. D’ailleurs, il n’avait pas cherché à le faire, c’était impoli et il ne se le serait jamais permis. Il avait été bien élevé, même si cela ne se voyait pas à ses habits et à son habitude des sorties nocturnes sans prévenir ses parents. Il avait tout d’un gosse de la ville, d’un gosse des rues, comme ses amis qui venaient de rentrer chez eux.

Vincenzo marcha encore un moment et arriva devant un autre homme. Il avait l’air un peu plus grand et plus vieux que lui, à vue de nez, Vincenzo lui donnait 20-25 ans. Le jeune noble s’approcha de lui, il le fallait bien vu qu’il était sur son chemin. Il avait l’air calme et de bonne humeur sans non plus irradier de bonheur à en sauter partout. Il n’y avait pas de raison de ne pas l’être. Il avait passé une très bonne journée, une nuit encore meilleure avec ses amis des rues. Et il n’avait pas de raison de s’inquiéter de la présence d’un autre homme sur ses remparts. Ce devait être un simple promeneur qui venait admirer la vue de nuit. Certes, il avait un rat accroché à sa nuque, mais après tout, pourquoi pas ? C’était son droit, non ? Même si personnellement Vincenzo aurait préféré avoir un animal plus commun que ceux-là, ces petites boules de poils ne le répugnaient pas, contrairement à ses parents.

Il passa à côté du jeune homme en lui adressant un léger signe de tête accompagné d’un fin et discret -presque imperceptible- sourire. Une simple salutation, par simple politesse.
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Venetian snares


Hors ligne

Invité


MessagePosté le: Mer 2 Juil 2008 - 22:54    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

Venetian la vit alors ...Sa nouvelle proie, encore un jeune imprudent qui parcourait les rues seul et sans défense, encore trop facile. Il vit qu’il lui fit un sourire, alors le vampire répondit avec un sourire également, sans toutefois, dévoiler ses dents pointues, autant ne pas attiré trop l’intention dessus pour le moment. Caressant délicatement son petit rongeur, il dit de sa voix grave :

« Bonsoir ...C’est une heure bien tardive pour se promener non ? A moins que vous aimiez la nuit et ses ....Surprises !! »

Il venait de faire un effort considérable pour parler, car il n’était guère habituer à aller vers les gens, avec ses autres proies, Vene préférait sauter sur elle et les dévoré. Mais il ne savait trop pourquoi, cette fois il avait envi de parler un peut avant, juste comme ça, mais le résulta serais bien sur le même. Il n’était pas une créature de la nuit pour rien, et quoique pouvait lui dire cet homme, il n’aurait aucune pitié, après tout la faim quand elle est là, les pensées ne sont plus vraiment cohérente. De plus, il avait l’air jeune et en parfaite santé, le sang en serrait encore plus meilleurs, délicieux même. Avec lenteur, le vampire s’approcha, son sourire se faisant un peut plus carnassier, mais restant discret tout de même, un sourire qui n’était pas encore inquiétant ... Pas encore mais ça ne serrait tarder, combien de temps Venetien voudrait faire amis amis ? Pas obliger que sa dure pendant des heures, allez savoir ...D’un ton plutôt pensif, il murmura :

« Le ciel est magnifique n’est ce pas ?? »

Bon il n’était pas non plus super douer pour faire la conversation, mais il fallait bien qu’il dise quelque chose, et puis il disait vrai, le ciel était d’une beauté à couper le souffle. Mais peut être que ce jeune homme n’en avait cure, le ciel ne devait pas être l’une de ses préoccupation, qu’est ce qu’un jeune homme comme ça faisait il dans les rues de Vérone aussi tard ? Le Norvégien se demanda alors s’il connaissait l’existence des vampires, si oui, il ne se promènerait pas comme ça, à moins qu’il soit armé. Le petit rat pendant ce temps, grimpa sur la tête du suceur de sang, se relevant sur ses deux pattes arrière, et regardant l’humain de ses deux petits yeux sombres, agitant son petit museau. Avec l’ombre d’un sourire, encore le même, Vene le pris de sa main et le reposa sur son épaule, lui aussi aurait le droit à goutter à la chaire de ce jeune homme ...
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Vincenzo Calienni

Ami de la Famille

Hors ligne

Ami de la Famille
Inscrit le: 30 Mai 2008
Messages: 84
Lieu de résidence: Domaine Calienni
Age: 16 ans
Sexe: Masculin
Préférences: Bisexuel


MessagePosté le: Mar 8 Juil 2008 - 12:56    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

Alors que Vincenzo pensait ne faire que passer devant l’inconnu, ce dernier le salua et engagea la conversation. En effet, il était tard pour se promener, mais il n’avait pas vraiment le choix, étant donné que ses parents ne le laissaient pas sortir seul le jour. Et puis, de toute façon, il aimait bien l’ambiance de la nuit. Calme et mystérieuse.

Le jeune noble répondit, d'une voix douce et calme, laissant voir qu'il ne mentait pas :


« En effet, j’aime beaucoup marcher dans la nuit, il y fait bon et calme, c’est très agréable. »

L’inconnu s’approcha de lui, souriant davantage. Vincenzo lui adressa un sourire calme, tout en se demandant tout de même ce que l’autre désirait. Même si, lorsqu’il se baladait seul sous l’identité de Vincenzo Vittore, il parvenait à sympathiser beaucoup plus facilement avec des inconnus de son âge, il était assez rare que des gens plus vieux viennent lui parler. D’un autre côté, ce n’était pas comme s’ils étaient très nombreux, sur ce rempart. Peut-être l’autre cherchait-il simplement à parler à quelqu’un qui éprouvait le même intérêt que lui pour cet endroit.

L’inconnu murmura alors que le ciel était magnifique, demandant à Vincenzo, sans vraiment lui demander, s’il était de son avis. Il l’était. Il aimait beaucoup le ciel nocturne. Et aujourd’hui il était particulièrement magnifique. Vincenzo sourit et s’approcha du mur du rempart, s’y appuyant en regardant le ciel. Pensif, il répondit paisiblement :


« Oui... »

Il serait bien resté ici pendant des heures, mais il devait rentrer. Il attendrait un peu tout de même, afin de rester parler avec l’inconnu. L’inconnu ! Il ne s’était toujours pas présenté. Le jeune noble soupira mentalement et se retourna vers l’autre individu. Il lui tendit chaleureusement la main et dit :

« Je m’appelle Vincenzo, et vous ? »

Il lui adressa un sourire aimable et chaleureux. On ne pouvait pas du tout dire, à son attitude, qu’il était un jeune noble.
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Venetian snares


Hors ligne

Invité


MessagePosté le: Ven 11 Juil 2008 - 22:44    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

En fait, Venetian n’avait plus le courage de jouer les « gentil », oui en fait, il avait sacrément faim et besoin de sang, cet humain devant lui était parfait pour le dévoré vif !! Cependant celui ci se présentant avant que le suceur de sang ne réagisse, celui ci reconsidéra alors la situation, ce n’était pas non plus un mal qu’il se présente lui même. Le regardant droit dans les yeux, son rat sur épaule, il répondit de sa voix grave et froide :

« Je m’appelle Venetian snares ... »

Bien maintenant que l’autre connaissait son nom, il devait passer à l’action pour le dévoré, mais avait tout, il se devait de réfléchir encore un peut. Il fit apparaitre un poignard assez gros dans sa main droite, sa lame était de la couleur de l’argent et se reflétait dessus comme de drôle de dessins, mais ce n’étaient que des reflets. Le bout était terriblement pointus, et rien qu’à le voir comme ça, il faisait vraiment peur, une arme que personne n’aurait envie de se voir planter dans le corps. Le regard du vampire avait changer de tout au tout, les choses sérieuses commençaient, néamoins, aller savoir pourquoi, Vene avait quand même envie de jouer eu plus fin, de ce fait, il dit, un rictus se formant sur son visage :

« Dis moi mon petit, as tu déjà rencontré une créature de la nuit ?? »

Ses yeux semblaient plus sombres, son rictus dévoilant ses dents pointues, ce qui ne devait avoir rien de rassurant au demeurant. Dans quelques instants il allait se jeter sur cet imbécile, le tuer et se délecter de sa chair tendre, un décile, les humains n’était que des proies, des kilos de viandes et de sang sur pattes. Un petit rire, ironique mais presque mélancolique s’échappa de sa gorge, lui aussi après tout, avait été humain ...Dans une vie intérieure !! Avec des gestes délicat, il pris son petit rat et le posa sur le sol, avant de reporter son intention sur l’humain, et de foncer sur lui !!
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Vincenzo Calienni

Ami de la Famille

Hors ligne

Ami de la Famille
Inscrit le: 30 Mai 2008
Messages: 84
Lieu de résidence: Domaine Calienni
Age: 16 ans
Sexe: Masculin
Préférences: Bisexuel


MessagePosté le: Mar 15 Juil 2008 - 17:26    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

L’autre homme se présenta sous le nom de Venetian Snares. Ce nom ne disait pas grand-chose au jeune Vincenzo. D’ailleurs, il n’eut pas vraiment le temps de réfléchir sur ce point. L’autre venait de faire apparaître un poignard dans sa main. Belle arme, mais plutôt dissuasive en cas d’attaque. L’humain sentit une bouffée d’angoisse monter en lui. Il n’aurait jamais dû aller sur les remparts. Il n’aurait jamais dû sortir cette nuit. Mais comment aurait-il pu savoir qu’il ferait ce genre de rencontre ? Et pourquoi lui ? Pourquoi ce soir. Malgré l’inquiétude qui grandissait en lui, il semblait calme. Son attitude tout comme son regard n’avait pas vraiment changé. Par contre, le regard de l’autre individu avait changé, lui. Il faisait peur, mais Vincenzo resta calme en apparence, alors qu’un rictus se formait sur les lèvres de Venetian.

Puis l’autre pris la parole. Il demanda au jeune noble s’il avait déjà rencontré des créatures de la nuit. Des créatures de la nuit... Les yeux de Venetian devinrent plus sombres et il dévoila des dents pointues. Pointues ?!


« Non... du moins pas avant aujourd’hui... »

Vincenzo avait parlé calmement, mais il sentait bien son cœur s’affoler. Le dénommé Venetian commença à rire, puis posa délicatement le rat qu’il avait sur l’épaule sur le sol. Vincenzo sut tout de suite que les choses sérieuses avaient vraiment commencé.

Venetian fonça sur Vincenzo, et le plus jeune ne dut son salut qu’au réflexe qu’il a eu de s’écarter au dernier moment. Avec calme et élégance. Il vit la lame passer tout près de lui et déglutit. On lui avait appris à se battre, il n’était pas vraiment mauvais, mais il n’avait jamais été confronté à ce genre de situation. Surtout que l’autre avait vraiment l’air fort.

Les doigts de l’humain se crispèrent légèrement, naturellement, sur la garde de sa dague qui battait contre sa cuisse. Au prochain mouvement de l’adversaire, il dégainerait et parerait le coup grâce à la lame en argent. Enfin, s’il y arrivait.

Silencieux , il fixa avec détermination Venetian.


[petit passage éclair pour répondre ^^]
[pauvre Viny xD]
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Venetian snares


Hors ligne

Invité


MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2008 - 21:11    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

Cet humain était d’un calme déconcertant, c’était bien la première fois que Venetian voyais cela. A chaque fois qu’il avait tenter et (manger) une proie, le vampire n’était tomber que sur des mauviettes, hurlant et faisant même dans leur pantalons, à part quelques un qui c’étaient jeter sur lui, afin de l’attaquer en retour, ceux là c’était de vrai brutes. Cet humain là, n’était pas une brute, sans être non plus une vraie larve, déconcertant vraiment, ce qui eu pour effet de l’intéresser et de l’intriguer. De plus, il avait réussi à s’écarter, alors qu’il c’était lancer sur lui, ce jeune homme serait une proie qui ne serait pas facile à avoir. Se retournant alors, Vene dit de sa voix grave, un air délirant sur le visage :

« Tu ex cive vite l’humain !! Tu sais te battre ?? »

Il sentait tout de même l’odeur de la peur en cet homme, ce qui était tout à fait normal, il savait ce que c’était, lui aussi avait été humain, il ni avait pas si longtemps que ça. Apparemment, la proie n’avait jamais rencontré de créature de la nuit, ce qui était peut étonnant certes. Les yeux du suceur de sang glissèrent alors vers la main crisper de Vincenzo, une dague ?? Une léger rire s’échappa de sa bouche former en un rictus, une dague ne pouvait lui faire grand mal, oh bien sur le blesser, mais pas le tuer, du moins il le pensait. Peut être que certaine dague pouvait tuer les vampires, le Norvégien ne le savait lui même, on ne lui avait tout expliquer, lorsqu’il était devenu vampire, il fallait qu’il découvre tout par lui même et chaque nuit était une découverte.

*Va-t-il s’en servir ??*

Soudainement, il hésita un court instant, s’il se lançait de nouveau sur lui, aurait il le temps de lui planter cette dague dans le ventre ? C’était un risque à prendre après tout, son besoin de sang surpassait tout le reste, le sang était vital pour sa vie !! Prenant bien appuie sur ses pieds, le suceur de sang se jeta sur l’humain, courant rapidement et donnant un coup à l’aide de son poignard, au juger, il ne savait qu’elle partie du corps allait être toucher ... Mais le sol étant glissant à certains endroits, le vampire glissa et tomba, néanmoins il se releva bien vite, et hors de porter de cette dague. Bien heureusement que le ridicule de tuait pas, même les vampire si forts pouvaient finalement être, victime de ce genre de désagrément. Exciter par la présence de cette chaire humaine, Venetian ne s’en formalisa pas et éclata même de rire, ce qui était rare...
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Vincenzo Calienni

Ami de la Famille

Hors ligne

Ami de la Famille
Inscrit le: 30 Mai 2008
Messages: 84
Lieu de résidence: Domaine Calienni
Age: 16 ans
Sexe: Masculin
Préférences: Bisexuel


MessagePosté le: Dim 3 Aoû 2008 - 20:26    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^ Répondre en citant

Venetian lui demanda alors s’il savait se battre. Il semblait excité à l’idée du combat. Vincenzo se crispa un peu plus sur la garde de sa dague, fixant avec attention les yeux du vampire, prêt à parer son attaque. La dague ne semblait pas effrayer l’autre, mais Vincenzo s’en doutait. Cela aurait été trop facile sinon. Fixant résolument son adversaire, il attendit un mouvement de sa part. Venetian sembla hésiter à attaquer, mais Vincenzo savait qu’il attaquerait sans lui laisser le temps de fuir. Il dégaina pour parer le poignard de son ennemi... et Venetian tomba par terre. Une belle glissade. Mais il se releva vite, sous le regard attentif et relativement calme de Vincenzo. L’humain stabilisa sa position, recula imperceptiblement d’un pas, stabilisa à nouveau sa position, sans quitter l’autre du regard. Celui-ci éclata de rire, semblant s’amuser de sa glissade. Mais ce ne devait pas être ça, du moins pas uniquement ça, qui lui provoquait une telle excitation.

« Ravi de voir que vous ne vous êtes pas blessé. »

Il avait parlé d’un ton neutre, quoique légèrement ironique. Il n’était en réalité pas ravi que son adversaire se relève aussi facilement.

Vincenzo ne bougea pas. Il tenait fermement sa dague devant lui, en défense. Il se doutait bien que son ennemi était fort et l’attaquer de face aurait été inconscient. Il valait mieux trouver un moyen de s’échapper.


« Je pense qu’il est préférable que je rentre chez moi... »

Il avait parlé d’un ton calme et assuré, mais ce n’était pas pour autant qu’il l’était. Il savait jouer sur les apparences. Du moins pendant un temps. Car il savait qu’il ne tiendra pas vraiment plus longtemps. Il regarda Venetian dans les yeux. Résolu. Déterminé. Il survivrait à cette rencontre. Et il serait plus prudent par la suite.

Assurant un pas en arrière, il salua légèrement le vampire sans pour autant le quitter des yeux. Il tenait toujours sa dague devant lui en défense et n’avait pas l’intention de tourner le dos à son ennemi de si tôt. Mais il n’avait pas non plus l’intention de rester planté là.

Il attendait la réaction du vampire. Si celui-ci l’empêchait de partir, il se battrait, quitte à porter un coup fatal à son adversaire. Plus le combat serait court, plus il serait facile à gérer. Si le vampire le laissait partir, il partirait. Mais bien évidemment, il ne se retournerait pas tout de suite. Il reculerait le temps nécessaire, et partirait en courant une fois assez éloigné de son ennemi.

Il affichait toujours son air résolu et déterminé, analysant mentalement la situation, un léger sourire sur les lèvres. Cette situation n’avait pourtant rien d’amusant, du moins pour lui. Et Vincenzo n’était pas fou ni masochiste. Mais c’était en fait très intéressant. Et l ne revirait pas ça de sitôt. L’adrénaline coulait dans ses veines à un rythme effréné.
Revenir en haut

Sujet précédent :: Sujet suivant  
Contenu Sponsorisé



MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:50    Sujet du message: Balade au clair de lune ^^

Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vérone Index du Forum -> Ville -> Remparts Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com